Historique

La desserte de Nyon – Crassier – Divonne fut inaugurée en 1904. Les gares d’Eysins-Signy, Borex-Arnex, Crassier-la-Rippe et Divonne étaient desservies par train jusqu’en 1962.

TPN372

Dès 1962, un service de bus fut mis en place en remplacement du train avec une extension jusqu’au village de La Rippe. Certaines courses ont été détournées par Bogis-Bossey et Chavanne-de-Bogis. Le service était assuré par l’entreprise Louis SA à Nyon.

Le 1er janvier 1977, la société anonyme Transports publics de la région nyonnaise SA (TPN) est créée. Cette société reprend les activités de transporteur public de l’entreprise Louis SA.

Dès le 1er juin 1993, la ligne est étendue au village d’Arnex et du Centre commercial de Chavannes-de-Bogis.

Trois ans plus tard, la totalité du capital social de la société est rachetée par la compagnie du chemin de fer Nyon – St-Cergue – Morez. Une direction commune à quatre entreprises (NStCM, TPN, Télé-Dôle SA et Télécabine de St-Cergue SA) est mise en place.

Le 24 mai 1998, une concession pour l’exploitation des lignes :

  • Nyon – Crassier – La Rippe – Divonne
  • Crassier – Chavannes-de-Bogis – Divonne
  • Chavanne-de-Bogis – Centre commercial
  • Chavannes-de-Bogis – Châtaigneriaz – Commugny – Coppet

est accordée jusqu’au 30 juin 2008.

Dès cette date, la ligne des TPN est prolongée vers Coppet en passant par La Châtaigneriaz et Commugny, puis par Chavannes-des-Bois.

TPN353

La société TPN exploite, dès le 1er janvier 1999, les bus urbains Nyon-Prangins (BNP).

Dès le 15 décembre 2002, les TPN reprennent entièrement l’exploitation de la ligne Nyon – Gingins.

Le 12 décembre 2004, les TPN ouvrent deux nouvelles lignes de bus régionales, Nyon – Céligny – Coppet et Nyon – Prangins – Gland, en substitution des trains régionaux. La société double sa flotte et acquiert huit nouveaux bus Citaro.